Nous lançons une nouvelle rubrique intitulée Dossier Educa. Dans ces dossiers, nous mettons en lumière les développements dans l'espace numérique suisse de formation et transmettons des connaissances spécialisées. Nous souhaitons ainsi soutenir le système éducatif afin qu'il puisse faire face aux nouveaux défis. La compilation de contributions diverses, qui ne cesse de croître, met l'accent sur un thème spécifique sous différents angles.

Dossier Educa: blockchains dans la formation

Derrière la technologie blockchain, parfois controversée, se cachent de très nombreux potentiels d'innovation. Si l'on s'intéresse de plus près aux blockchains –  en dehors des cryptomonnaies – on découvre des cas d'application concrets. Les blockchains ont le potentiel de résoudre des problèmes et de révolutionner l'Internet tel que nous le connaissons. Et comme presque tout et tout le monde est aujourd'hui en réseau, cette possible révolution a également des répercussions sur des systèmes qui, à première vue, n'ont pas grand-chose à voir avec les blockchains – comme le système éducatif.

Afin de rendre plus compréhensible une partie de ces effets généralisés et de montrer où des bouleversements pourraient se produire dans le système éducatif, nous nous concentrons dans notre premier Dossier Educa sur les «blockchains dans la formation». Pour l'instant, vous trouverez des informations sur les justificatifs numériques, l'identité auto-souveraine ainsi que la connexion directe et cryptée, le tout étayé par des exemples d'application concrets.

Colloque Educa23

Les blockchains dans la formation étaient également au centre du colloque Educa23. Des expertes et experts dans les domaines de la science, de l'administration, du droit et de l'éthique ont présenté dans leurs exposés des cas d'application concrets. Ils ont aussi souligné les potentiels et les risques des technologies blockchain dans la formation –  mais aussi dans d'autres systèmes. Des ateliers pratiques ont permis aux participantes et participants d'élargir leurs expériences et d'approfondir leurs connaissances. Nous revenons plus en détail sur notre colloque annuel dans notre article.

Afin de pouvoir charger une vidéo depuis Vimeo, vous devez autoriser les cookies pour «Analyse et statistiques» et «Confort et partenariat».

Articles associés

La meilleure façon d'apprendre une langue étrangère est de la parler. Le temps de parole est toutefois souvent insuffisant dans le cadre scolaire. Un chatbot basé sur la voix pourrait y remédier. Co-directeur du projet «Towards a Voice-based Chatbot for Language Learners (ChaLL)», Michael Geiss de la HEP de Zurich explique notamment quelles sont les prémisses à respecter.

La collaboration avec des projets d'utilisation des données nous permet d'éclairer l'écosystème des «données de l'éducation» à l'aide de cas concrets issus de la pratique et de tester des solutions à la croisée des différents groupes d'intérêts. Les expériences faites jusqu'à présent le montrent: malgré toute l'hétérogénéité, les mêmes questions préoccupent.

Le projet IDENTI du canton de Lucerne s'intéresse à l'identité numérique des élèves et met en lumière les conditions-cadres des moyens d'enseignement numériques ainsi que des applications. Karin Weber et Reto Buchmann, qui assument la codirection du projet, ont esquissé pour nous les premières solutions aux défis identifiés.

Dans un monde numérique, la transmission de diplômes et de certificats de travail analogiques pose des problèmes et génère des montagnes de données personnelles. Les justificatifs numériques peuvent aider dans ce cas, car ils améliorent deux choses: la connectivité – c'est-à-dire la transmission la plus simple possible – et l'économie de données de tels échanges de données. Nous montrons comment cela se passe concrètement dans la quatrième vidéo de la série sur le thème «Blockchains dans la formation».