Le 28 octobre 2022, l'Assemblée plénière de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP) a décidé de prolonger de deux ans la phase d'introduction d'Edulog.

La CDIP constate: «pour qu’Edulog fonctionne, il y a d’un côté les cantons, les communes et les écoles qui délivrent des identités numériques aux membres de la collectivité scolaire et, de l’autre, les fournisseurs privés ou publics des services en ligne. Les trois dernières années ont cependant montré que l’implantation d’Edulog au sein du système éducatif prenait plus de temps que prévu. La CDIP a par conséquent décidé de prolonger la phase d’introduction jusqu’à fin 2024. D’ici là, Edulog doit s’établir comme une solution d’authentification utilisée aussi largement que possible dans toute la Suisse.»

L’infrastructure technique est opérationnelle depuis l’automne 2020. Fin octobre 2022, 11 fournisseurs d’identité de 9 cantons différents ont désormais rejoint Edulog, qui leur permet d’utiliser 14 services en ligne.


Les cantons qui ont déjà mis Edulog en service se montrent largement satisfaits du système et de la collaboration avec le secrétariat; ils déplorent toutefois le nombre insuffisant de services en ligne connectés. Dans l'ensemble, Edulog a déjà un effet positif sur le paysage de la formation en tant que service de base. En effet Edulog conduit à une clarification globale des questions techniques, organisationnelles et juridiques (entre autres la protection des données) et favorise globalement la collaboration systématique des cantons sur les questions de numérisation.

«  Dans l'ensemble, Edulog a déjà un effet positif sur le paysage éducatif en tant que service de base.  »

Reto Schwendimann, responsable de l'exploitation d'Edulog, se félicite de la prolongation de la phase d'introduction: «Le secrétariat offre un soutien technique, organisationnel et en matière de protection des données afin d'accompagner les cantons dans leur adhésion à Edulog. Nous avons constaté que la participation et sa mise en œuvre varient d'un canton à l'autre et dépendent de nombreux facteurs. Les cantons ont maintenant réaffirmé leur volonté et se sont donné du temps supplémentaire pour soutenir largement l'introduction d'Edulog. Nous espérons que cela aura un impact à l'échelle nationale.»

Dans le cadre d'un nouveau contrat de prestations pour 2022 à 2024, le secrétariat Edulog se voit confier le mandat d'augmenter continuellement le nombre de services en ligne utilisables via Edulog.

De leur côté, les membres de la CDIP sont tenus d'intensifier leurs clarifications d'adhésion et de réaliser leur adhésion à Edulog en signant le contrat de fédération d'ici 2024 ou de recommander explicitement aux communes d'adhérer. Edulog devrait ainsi être beaucoup plus largement ancré dans le quotidien scolaire d'ici 2024. Dans la mesure du possible, les cantons sont soutenus dans la procédure d'adhésion par le Secrétariat général de la CDIP et le secrétariat Eduog. ELCA Informatique SA reste responsable de l'exploitation technique.

Articles associés

20.12.2021

Ida et Adi quittent l'école Fliedermatte pour poursuivre leur formation ailleurs. Dans la vidéo, ils expliquent ce que cela signifie pour Edulog et leur pseudonyme.

26.4.2022

Adi et Ida ont quitté l'école Fliedermatte pour poursuivre leur formation. Ida a commencé un gymnase bilingue français-allemand. Adi lui rend visite et découvre comment Edulog a accompagné son ancienne camarade de classe.

30.5.2022

Educlasse fait figure de pionnier. D'une part, le service en ligne, qui fournit des ressources d'apprentissage en lien avec le numérique, a été lancé il y a plus de vingt ans. D'autre part, le service interjurassien a été parmi les premiers à adhérer à Edulog en février 2020. Bilan avec l'un de ses co-responsables, Cyril Jeanbourquin.

14.9.2022

Une importante maison d'édition rejoint Edulog: Schulverlag plus, détenue à parts égales par les cantons d'Argovie et de Berne, développe et distribue des supports d'apprentissage pour l'école obligatoire germanophone. Jonathan Sejnoha, responsable du développement numérique et de la transformation, explique pourquoi Schulverlag plus a pris le train en marche d'Edulog.