Avec la fermeture de la plateforme d'apprentissage en ligne educanet², l'idée est venue de créer un aperçu des applications actuellement disponibles pour l'enseignement et la vie scolaire quotidienne. La pandémie a donné une impulsion au lancement et nous avons ainsi commencé avec le Navigateur en mars 2020. A cette époque, une quinzaine d'applications était déjà répertoriée, offrant ainsi orientation et transparence. Aujourd'hui, un an et demi plus tard, nous avons pu publier la 100ème application.

Le développement du Navigateur

Au fil du temps, nous avons réalisé que les catégories initialement définies,  soit l'administration, la collaboration, la communication et la planification de l'enseignement, ne couvraient pas de manière adéquate la diversité des applications. C'est pourquoi la liste a été complétée par la catégorie Enseignement, dans laquelle sont présentées les applications actuelles destinées à l'enseignement. Le Navigateur n'a pas seulement grandi en termes de contenu, il a également évolué sur le plan technique. Afin de mieux aider les utilisatrices et les utilisateurs dans leur recherche d'une application adaptée à leur travail, les applications nouvelles et mises à jour ont également été répertoriées individuellement et la fonction de recherche du Navigateur a été étendue.

Les applications numériques pour les personnes connaissant une situation de handicap ou ayant des besoins éducatifs particuliers doivent parfois être adaptées afin de garantir l’accès à ces services. L’utilisation des ordinateurs et des smartphones conventionnels n’est possible que si les applications utilisées et les services ont été conçus pour un usage «sans barrière» et dans le respect des normes d'accessibilité.

Le Navigateur en chiffres

Disponibilité des applications selon la langue: Allemand = 95%, Français = 58%, Italien = 40%, Anglais = 60%, Autres langues = 30%

Disponibilité des applications selon la langue

Plus de 100 applications sont désormais disponibles dans différentes langues dans une proportion, qui est comparable à la répartition des différentes langues officielles en Suisse: la plupart des applications sont disponibles en allemand, mais le français et l'italien sont également bien représentés. Elles sont également destinées à différents groupes cibles, la plus grande part étant l'école obligatoire et le degré secondaire II.

Les données constituent un bien de plus en plus précieux. Les technologies de l’information et de la communication actuelles permettent un regroupement presque illimité des informations saisies et une mise à disposition qui échappe au contrôle. La protection de ces données est donc d'autant plus importante. Avec la possibilité de comparer les différentes applications dans le domaine de la protection des données, entre autres, le Navigateur crée également la transparence et offre une orientation en matière de sécurité informatique et juridique.

Articles associés

15.6.2022

Gerd Kortemeyer, responsable du développement de l'enseignement et de la technologie à l'ETH Zurich, montre à l'aide d'exemples comment fonctionnent les justificatifs vérifiables dans l'espace numérique – et à quoi ils servent. Vérifiable signifie que les attestations numériques peuvent être vérifiées de manière simple, sûre et fiable.

24.8.2022

Lors de la conception d'une fédération des données pour la formation professionnelle, la protection des données doit être prise en compte dès le départ. Le stockage des données ainsi que le respect des lois sur la protection des données sont des thèmes centraux sur lesquels nous nous penchons de manière approfondie.

25.8.2022

La préposée à la protection des données du canton de Zurich, Dr Dominika Blonski, explique, dans un entretien, l'importance de la protection des données dans l'éducation et ce qui, selon elle, doit être pris en compte dans la future politique d'utilisation des données.

23.8.2022

Les autorités de surveillance de la protection des données publient chaque année leur rapport d'activité. Nous les avons évalués par thème. Outre des thèmes spécifiques concernant l'utilisation des données dans l'espace suisse de formation, les autorités de surveillance se sont également penchées en 2021 sur des questions transversales.