Entre création de vos propres infrastructures, fermeture d'educanet², lancement d'Edulog: où en est le canton de Genève en ce début 2021?

Désormais, tous les élèves du secondaire I et II ont activé leur compte rattaché à l'annuaire Ecole en ligne. Ce compte personnel leur permet d’accéder à toute une palette d’outils tels que l’application maison d’apprentissage et de révision Cortex. Sur demande de leurs établissements, les élèves du primaire peuvent également disposer d’un compte. Notre dispositif Ecole en ligne existe depuis dix ans et l’ensemble des enseignantes et enseignants y ont accès avec leur compte de messagerie professionnelle. Récemment, nous avons mis en ligne un portail qui donne un accès rapide à toutes les applications pédagogiques et outils administratifs dont ont besoin enseignantes, enseignants et élèves.

Quelles solutions a choisies le canton de Genève pour remplacer educanet²: comment s'est passée la transition?

Educanet² était très peu utilisé à Genève, étant donné que nous disposions de nos solutions cantonales, dont trois plateformes collaboratives – Moodle Apprentissage, le générateur d’espace de travail Graasp et la suite Google Workspace – ainsi que des sites pédagogiques réalisés avec Wordpress et Drupal. Il n'y a donc pas eu de problématique de transition et la fin d'Educanet² est passée inaperçue à Genève.

En outre, nous testons actuellement dans un établissement du cycle 3 une nouvelle plateforme collaborative basée sur des solutions libres: Pentila Nero. Elle a l'avantage d'être modulable selon nos besoins et de pouvoir intégrer comme portail toutes nos solutions existantes. Si ce projet se révèle aussi prometteur que nous l'espérons, ce sera à l'avenir la solution de référence à Genève.

«  Le principal défi, pour le canton, va porter sur les investissements et l'accompagnement au changement.  »

 

Quels sont dans votre canton les principaux défis et opportunités prévisibles dans les 2 à 3 années à venir?

Le principal défi, pour le canton, va porter sur les investissements et l'accompagnement au changement. Les investissements, d'abord, car il est indispensable et urgent d'équiper les écoles et les classes des outils technologiques nécessaires à l'éducation numérique. L'accompagnement au changement, parce que toute transition numérique a pour condition de succès des utilisateurs correctement formés et adéquatement accompagnés par des référents numériques de proximité. A un niveau plus éthique ou politique, le numérique nourrit de nombreuses préoccupations environnementales et l'école publique entend participer à l'effort général de l'Etat de Genève en faveur de la sobriété numérique.

Articles associés

7.10.2021

Souhaitez-vous mettre en œuvre des projets numériques innovants dans votre école? La Fondation Milton Ray Hartmann vous soutient dans cette démarche. Vous pouvez soumettre votre requête sur le nouveau site web de la Fondation – la Fondation l'examinera en fonction de ses critères d'encouragement.

4.2.2021

Le projet financé par la Confédération est prolongé d’une année. L'IFFP continuera de proposer aux écoles professionnelles un large éventail de mesures et de projets, adaptés aux nouveaux défis de même qu’aux situations et aux besoins respectifs, jusqu’en 2021.

4.3.2021

Le canton de Soleure veut promouvoir la transformation numérique pour tous les degrés scolaires. Le Conseil d'Etat a adopté un programme d'impulsion correspondant. Il s'agit notamment d'encourager l'amélioration des structures existantes, les innovations, les essais pilotes et l'octroi de contribution financière.