Entre création de vos propres infrastructures, fermeture d' educanet², lancement d'Edulog: où en est le canton de Fribourg en ce début 2021?

Il est difficile d’évoquer la situation actuelle sans évoquer la pandémie COVID19. Cette dernière nous a un peu forcé la main et permis l’accélération des projets d’infrastructures informatiques, notamment la mise en œuvre de la solution de collaboration et de communication Microsoft Office 365 (M365). L’année 2020 a été également marquée par la mise en place d’une solution de gestion cantonale des comptes informatiques et des identités numériques, facilitant ainsi la mise en œuvre des projets d’infrastructure et ouvrant la voie à des solutions de fédération des services d'identité telles qu'Edulog. Nous avons également pu apprendre énormément de la période d’enseignement à distance, même si celle-ci était non désirée. Des journées entières en visioconférence ont pu rappeler et mettre en évidence des données connues comme le manque d’aisance des élèves, des enseignantes et enseignants avec les outils numériques ou l’importance cruciale du rôle de l’enseignant et des contacts interpersonnels.

«  Nous avons également pu apprendre énormément de la période d’enseignement à distance, même si celle-ci était non désirée  »

 

Fribourg a choisi Microsoft Office 365, entre autres, pour remplacer educanet²: comment s'est passée la transition?

Le corps enseignant fribourgeois s’est montré bienveillant par rapport à une transition technologique relativement brutale. Il a été assisté autant que possible par un réseau de personnes référentes spécialisées dans chaque école sur Microsoft Office 365 (M365). Des workshops, de la documentation et des formations en ligne ont été dispensés. Aujourd’hui le système est en place et fonctionnel, les utilisateurs sont formés à un usage administratif des solutions Microsoft Office 365, une formation pédagogique est planifiée, les données sont hébergées en Suisse avec le for juridique en Suisse, tous les acteurs de l’éducation fribourgeoise ont la possibilité d’accéder à M365, etc. La situation est stable et très satisfaisante.

Quels sont dans votre canton les principaux défis et opportunités prévisibles dans les 2 à 3 années à venir?

Les défis à venir seront essentiellement d’ordre humain et pédagogique. Les aspects purement techniques et juridiques ont été réglés en cette fin 2020. Les prochaines années seront focalisées sur la stabilisation et la valorisation des systèmes mis en place, notamment à travers une meilleure appropriation par les élèves, les enseignantes et enseignants des outils mis à leur disposition et par la promotion des usages pédagogiques de ces outils. Des solutions davantage orientées vers la pédagogie devront également être déployées. Il s’agira finalement de se montrer convaincant vis-à-vis du corps enseignant et leur prouver que le numérique peut apporter d’innombrables bénéfices dans leur pratique quotidienne.

Interlocuteur

Directeur Fritic: Philippe Froidevaux
Philippe Froidevaux
Directeur du Centre de compétences Fritic

Articles associés

25.2.2021

Dans la formation professionnelle intiale, les données concernant les apprenantes et apprenants sont créées à des endroits très différents. De nombreux défis apparaissent cependant lors de l'échange de ces données. Une fédération des données peut simplifier dans ce contexte l'échange de données décentralisées, comme l'explique Andreas Klausing dans l'interview.

16.9.2021

La nouvelle édition du magazine «SEFRI News» est consacrée au thème de la numérisation dans le domaine FRI. Il présente le plan d'action pour la numérisation 2021-2024 et une sélection de projets de numérisation – dont deux de nos propres projets.