Au bout du fil, Monika Beutler prend une grand inspiration, puis enchaîne avec cette phrase: «Il est question du temps passé sans écran». Ces dernières années, la directrice du Centre de documentation de la HEP Fribourg a contribué à développer une offre exclusivement consacrée au temps passé sur l'écran: laPlattform. Depuis le 16 mars, le service en ligne intercantonal pour l'image et le son dans les écoles permet d'utiliser les contenus non seulement en classe mais aussi de permettre un accès individuel pour tous les élèves. De leur côté, les éditeurs de matériel didactique et autres fournisseurs de contenu ont libéré les accès qui sont normalement soumis à une licence. En outre, les services scolaires de la SSR ont ouvert les archives au grand public. Dans la semaine précédant les vacances de Pâques (30.3.–3.4.), 4'700 utilisateurs se sont inscrits sur laPlattform et ont consulté près de 29'000 pages. Les moyens techniques permettent de résister à cette hausse significative de la demande. Mais pour Monika Beutler, c'est clair: «Nous voyons les limites de capacité et nous nous préparons à un changement de système».

Mais c'est un projet pour l'année prochaine. Au début du printemps, l'appel à une autre innovation – une pour du temps sans écran – était beaucoup plus urgent. Depuis Pâques, le Centre de documentation de la HEP Fribourg offre un service d'envoi postal de livres, mallettes de lecture et autres articles physiques. Seuls quelques centres didactiques offrent un tel service. La PHBern l'a toujours maintenu à travers tous les changements technologiques et organisationnels des dernières décennies. Ces processus bien répétés ont maintenant profité à l'équipe de 13 personnes dirigée par Claudia Zulian. Dans la semaine précédant les vacances de Pâques, plus de 550 commandes ont été reçues, plus que jamais dans la période précédant les vacances de printemps.

Comment la demande a-t-elle évolué depuis le début de l'enseignement à distance?

Claudia Zulian (C. Z.): Les moyens analogiques et numériques sont utilisés plus consciemment. Les collections thématiques sont actuellement très demandées. Nous établissons une sélection individuelle de médias pour le sujet souhaité. Dans la situation actuelle, c'est un soutien précieux pour les enseignants, comme le montrent les feedbacks que nous recevons. Actuellement, le matériel pédagogique adapté à l'enseignement à distance est très demandé. Pour nous, cela signifie des médias imprimés, des kits d'idées et bien sûr des films en ligne. Les enseignants sont également reconnaissants pour les conseils personnels qu'ils reçoivent par téléphone – et pour la possibilité d'organiser des rendez-vous personnels pour le retrait et le retour.

Monika Beutler (M. B.): Je peux entièrement soutenir les observations de Claudia. En ce moment, le sens de ce qui fonctionne numériquement – et de ce que la numérisation ne peut remplacer – est aiguisé. Il y a une demande croissante pour des mallettes de lecture. Après la période précédant Pâques, qui était principalement consacrée à l'établissement de canaux de communication entre les enseignants et les élèves, l'attention des enseignants se porte désormais nettement plus sur la diversité des contenus et des médias. Les enseignants répondent également aux commentaires des parents qui souhaitent passer moins de temps sur l'écran ou qui n'ont tout simplement pas assez de matériel pour plusieurs enfants (et leur propre bureau à domicile) pour des tâches plus longues. Nous remarquons également que nos étudiants commencent à préparer leurs stages – qui seront probablement aussi des stages à distance – et qu'ils ont un grand besoin de matériel et de conseils.

Quelles différences remarquez-vous entre les différents niveaux?

C. Z.: Il existe des différences très nettes dans l'utilisation des médias selon les cycles. L'accent est mis sur les médias analogiques dans le cycle 1 et les médias numériques dans le cycle 3. Bien sûr, tous les cycles sont axés sur la diversité des médias. Dans la situation actuelle, l'accès temporaire aux films en ligne pour les élèves du troisième cycle et l'utilisation des kits d'idée sont certainement très utiles. Pour les plus jeunes, en revanche, l'accent est mis sur les médias analogiques, les fiches pour les élèves, les exemples pratiques et les formes ludiques d'apprentissage. Les boîtes à médias et à matériel, qui sont par ailleurs très demandées, ne peuvent pas être très bien utilisées pour le moment. L'utilisation de ces boîtes variées avec un mélange de médias et d'objets à toucher, d'expérimentation et de travail orienté vers l'action est beaucoup plus efficace dans l'enseignement analogique.

M. B.: Nous avons également remarqué une différence dans l'utilisation des médias dans les différents cycles, et par conséquent les enseignants du 1er cycle réagissent particulièrement bien et sont satisfaits de notre nouvelle offre de retrait des boîtes sur place et de leur envoi par la poste. Nous essayons également de soutenir l'apprentissage ludique et l'inclusion de la nature dans les unités d'enseignement.

Un sujet très discuté est celui des nouvelles formes d'interaction entre les médias, lieux et formes d'apprentissage analogiques et numériques. Pouvez-vous donner un exemple à partir de vos observations?

C. Z.: Un aspect important! Nous essayons de couvrir cette combinaison avec nos IdeenSets depuis plusieurs années maintenant. Ces derniers aident les enseignants à préparer leurs cours. Ils combinent les médias numériques d'enseignement et d'apprentissage avec du matériel didactique pouvant être emprunté. Exemples: le kit d'idée sur la période gallo-romaine, celui explorant les espaces, celui sur la Suisse post-coloniale ou celui sur les Ecritures saintes – pour ne citer que quelques exemples parmi les quelque 65 sets.

M. B.: Les kits d'idée de Berne sont très précieux, et nous sommes heureux de les faire connaître à nos clients. Nous constatons également que les films de laPlattform sont pour la plupart couplés à des médias et des tâches analogiques. En dehors de cela, je remarque encore – parfois avec étonnement – que «numérique» signifie souvent simplement «numérisé». Nous espérons depuis un certain temps déjà un réel développement de la part des bibliothèques et nous sommes convaincus que les éditeurs de supports pédagogiques en particulier recevront beaucoup de suggestions instructives et développeront leurs services dans ce sens.

Un röstigraben numérique?

L'allemand ici, le français là, le Lehrplan21 ici, le PER là: Monika Beutler décrit ses observations pendant la crise du Corona dans les deux régions linguistiques de son canton.

L'interaction entre l'analogique et le numérique ne diffère pas tellement, mais l'offre disponible, oui. Grâce à la plate-forme centrale du PER, des parties de nombreux matériels pédagogiques officiels sont disponibles sous forme numérique depuis un certain temps, de sorte que le besoin de disponibilité électronique des matériels pédagogiques directement auprès des éditeurs est moins présent. Cependant, il y a beaucoup moins de matériel électronique supplémentaire disponible en français. C'est plutôt l'approche de l'enseignement à distance qui est quelque peu différente. La partie francophone s'appuie davantage sur le matériel pédagogique officiel et reste plus proche des contenus et des objectifs d'apprentissage traditionnels. La partie germanophone, conformément au programme basé sur le Lehrplan21, se concentre davantage sur l'enseignement de compétences adaptées à la situation spécifique.

 

Articles associés

1.3.2021

Avec la plateforme nationale de réseautage et d’information skillsnet.swiss, l’IFFP rapproche les acteurs et les actrices de la formation professionnelle en Suisse. La plateforme nationale en ligne se met au service de l’échange d’information et de la coopération moderne.

7.5.2020

«Je suis quelqu'un qui a besoin d'une formatrice, qui m'aide à rendre compréhensible les faits», dit Anna. Pour elle et les autres étudiants, l'enseignement à distance présente de nouveaux défis pour leur propre formation d'enseignant. Silja Rüedi, vice-rectrice en charge de la formation de la HEP Zurich, apporte son point de vue sur la formation des enseignants.

12.5.2020

L'enseignement présentiel a progressivement repris le 11 mai au sein de la scolarité obligatoire. L'occasion de tirer un bilan intermédiaire de la collaboration entre cantons et Confédération dans le domaine de l'enseignement à distance. Interview de Josef Widmer, directeur suppléant du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI).