Kategorie

Filtrer les articles par catégorie

Période

Autres filtres

Les directions d'école sont en première ligne en ce qui concerne la numérisation. Elles sont au centre des tensions entre le corps enseignant, les élèves et les parents. Thomas Minder, président de l'association faîtière des directions d'école en Suisse alémanique (VSLCH), parle de ses expériences et d'Edulog.

Le concept de «souveraineté numérique» signifie l'utilisation autonome et sûre des technologies numériques. Ainsi, les opportunités et le potentiel de la transformation numérique sont exploités dans l'intérêt de toutes et tous. Kevin Saner, analyste informatique à Educa, explique quelles sont les implications de la souveraineté numérique, et quel rôle Edulog peut jouer à cet égard.

Klapp simplifie la communication entre le corps enseignant, les parents et les élèves et permet la gestion d'informations importantes telles que les messages, calendriers et absences à un seul endroit. Le service en ligne est désormais accessible via Edulog. Karin Burkhalter, membre du comité de direction de Klapp, s'exprime sur cette adhésion.

Avec Tipp10, les élèves apprennent à écrire avec dix doigts. Ils peuvent désormais facilement accéder au service en ligne via Edulog. Le directeur de Tipp10 Tom Thielicke explique pourquoi cela facilite le quotidien des apprenantes et apprenants comme des fournisseurs de services, et pourquoi la Suisse est plus avancée que l'Allemagne à ce sujet.

Sur mandat des cantons romands, les Éditions AGORA élaborent l'ensemble des moyens pour l'enseignement en «éthique et cultures religieuses». Ceux-ci sont désormais rassemblés sur un portail en ligne accessible via Edulog. Yves Dutoit, directeur des Éditions AGORA, s'exprime sur cette adhésion et la numérisation des moyens d'enseignement.

Le début de l'année est une bonne occasion de faire le point. Comment se développe la Fédération? Combien de fournisseurs d'identité et de services sont-ils partenaires? A quoi faut-il s'attendre pour 2024? Vous trouverez  les réponses à ces questions et à d'autres dans cet article.

Edulog est également utilisé dans la formation professionnelle. Le service en ligne bin-educa soutient la formation des menuisières et menuisiers en Suisse. L'accès via Edulog a le potentiel de faire gagner du temps en classe et de contribuer à la mobilité des apprenantes et apprenants sur les différents lieux d'apprentissage.

Accéder aux services en ligne de différents prestataires de formation avec un seul login: avec Edulog, c'est possible dans les écoles du canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures. Les enseignantes et enseignants ainsi que les élèves se connectent ainsi directement à myklett.ch, la plate-forme d'apprentissage de Klett und Balmer.

Avec l'adhésion de Lehrmittelverlag Zürich (LMVZ), c'est un acteur de premier plan qui rejoint Edulog. La maison d'édition s'est établie au-delà des frontières cantonales zurichoises grâce à ses produits éducatifs. Où le voyage de la numérisation va-t-il mener? Réponse avec Michael Andrä, responsable de LMVZ digital.

Le Jura et la partie francophone du canton de Berne ont été parmi les premiers à utiliser Edulog. Elisa rencontre les acteurs impliqués dans Edulog: une enseignante, des élèves, un directeur d'école et un responsable cantonal. Dans une vidéo, toutes et tous parlent de leurs expériences et de leurs souhaits d'amélioration.

Depuis mars, Michael Umbricht est le nouveau président du groupe de pilotage Edulog. Celui-ci supervise le développement d'Edulog pour les cantons. Le secrétaire général du Département de l'éducation, de la culture et du sport du canton d'Argovie explique comment il voit la numérisation et les défis qui attendent Edulog et les cantons.

La Digital Identity & Data Sovereignty Association (DIDAS) permet à un écosystème suisse de voir le jour. L'objectif est de créer un avenir inclusif, respectueux de la protection des données et fluide pour les besoins numériques et de données de notre société. Daniel Säuberli, président et co-fondateur de DIDAS, nous a donné des informations sur l'identité numérique auto-souveraine.

Que va-t-il se passer avec Edulog après la prolongation de deux ans de la phase d'introduction par les cantons? À cette question répond Karl Wimmer, qui a repris la gestion de projet en février. L'une des priorités est d'augmenter le nombre de fournisseurs d'identité et de services.

Avec eXaminer, les examens peuvent être réalisés en ligne. La demande pour une telle possibilité augmente à tous les niveaux d'éducation et au-delà. Bonne nouvelle: l'entreprise saint-galloise vient d'adhérer à Edulog. Le directeur Pascal Bischof explique pourquoi.

L'Allemagne, tout comme la Suisse, travaille à un accès centralisé, simplifié et sûr aux services en ligne dans le système éducatif. Les points communs sont nombreux. Et notamment la possibilité d'apprendre les uns des autres.

Les cantons ont décidé de prolonger la phase d'introduction d'Edulog jusqu'en 2024. L'objectif est de donner aux cantons plus de temps pour connecter leurs écoles à la Fédération. Le secrétariat Edulog a déjà intensifié l'acquisition des fournisseurs de services et va la poursuivre.

En tant qu'acteur sur le marché suisse et international, bit media Schweiz AG propose des solutions autour de l'e-learning comme des systèmes de gestion de l'apprentissage, la production de contenus et multimédia ou des applications. Le directeur Urs Martini explique pourquoi bit media a adhéré à Edulog.

Une importante maison d'édition rejoint Edulog: Schulverlag plus, détenue à parts égales par les cantons d'Argovie et de Berne, développe et distribue des supports d'apprentissage pour l'école obligatoire germanophone. Jonathan Sejnoha, responsable du développement numérique et de la transformation, explique pourquoi Schulverlag plus a pris le train en marche d'Edulog.

Avec Edulog, les cantons ont posé fin 2019 une pierre angulaire pour l'espace numérique suisse de formation. Outre l'accès réglementé aux services en ligne, Edulog offre aux cantons d'autres éléments de gouvernance importants. Reto Schwendimann décrit dans cet article quels sont ces éléments.

Ida rend visite à Adi, qui a commencé un apprentissage d'infirmier. Ce dernier raconte ce qui s'est passé depuis qu'il a quitté l'école Fliedermatte dans le canton de Quantus et à quoi ressemble son nouveau monde avec Edulog, entre ses trois lieux d'apprentissage: l'école professionnelle, l'entreprise formatrice et les cours interentreprises.

C'est la question que nous avons abordée lors du dialogue «Esprit Data» fin avril. Cet événement visait à jeter des ponts entre les différentes actrices et les différents acteurs du système éducatif afin de trouver des voies communes dans le traitement des données.

Educlasse fait figure de pionnier. D'une part, le service en ligne, qui fournit des ressources d'apprentissage en lien avec le numérique, a été lancé il y a plus de vingt ans. D'autre part, le service interjurassien a été parmi les premiers à adhérer à Edulog en février 2020. Bilan avec l'un de ses co-responsables, Cyril Jeanbourquin.

Adi et Ida ont quitté l'école Fliedermatte pour poursuivre leur formation. Ida a commencé un gymnase bilingue français-allemand. Adi lui rend visite et découvre comment Edulog a accompagné son ancienne camarade de classe.

Les écoles du canton d'Argovie peuvent adhérer à Edulog depuis l'année scolaire 2021/22. L'adhésion est de la responsabilité de chaque école, car la gestion des données et des identités personnelles est décentralisée. Dominique Diethelm – codirectrice des écoles de Böztal – raconte les expériences faites lors de l'adhésion de la commune nouvellement fusionnée de Böztal.