Contenu

Algorithme consensuel

Un algorithme consensuel est un mécanisme utilisé dans les systèmes décentralisés tels que la blockchain. Son objectif est d'obtenir un accord ou un consensus entre les exploitants de noeuds sur l'état et l'ordre des transactions ou des événements dans le système décentralisé.

Autodétermination informationnelle

L'autodétermination informationnelle signifie que chacune ou chacun peut déterminer si et dans quel but des informations  la ou le concernant peuvent être conservées et traitées par des tiers publics ou privés. Selon le Tribunal fédéral, le droit à l'autodétermination informationnelle découle certes au cas par cas de la Constitution fédérale (art. 13, al. 2), mais il n'est pas encore concrètement ancré dans le droit suisse.

Blockchain

Une blockchain est un registre décentralisé des données auquel les données de transaction sont rattachées et ne peuvent pas être modifiées ultérieurement. Il existe différents types de blockchains qui se distinguent principalement selon qui peut écrire des transactions sur la blockchain et qui peut lire les données qui y sont enregistrées. (voir illustration).

Présentation des types de blockchain

Carte d'identité électronique

Une carte d'identité électronique est un justificatif numérique permettant à une personne de prouver son identité, comme un passeport ou une carte d'identité.

Connexion directe et cryptée

Par ce terme, on entend d'une part une connexion qui existe d'une part directement entre deux parties (angl. peer-to-peer»). D'autre part, les données échangées dans cette connexion sont cryptées à l'aide de méthodes cryptographiques.

Contrats intelligents

Les contrats intelligents (angl. smart contracts) sont des programmes informatiques qui traitent des données de manière automatisée et qui, sur cette base, ont pour effet de déclencher une prise de décision automatisée selon des critères prédéfinis. Ils pourraient ainsi constituer un élément possible d'un modèle de gouvernance. Les contrats intelligents et les transactions qui en découlent sont généralement consignés sur une blockchain.

Credential definition et signature numérique

La «credential definition» est une valeur cryptographique qui doit être créée par chaque organisme émetteur spécifiquement pour chaque type de justificatif numérique, et qui est déposée sur la blockchain. Elle est utilisée d'une part par l'organisme émetteur pour signer numériquement les justificatifs. D'autre part, elle permet à l'organisme de vérification de contrôler ces justificatifs numériques par requête sur la blockchain.

Criminalité sur Internet

Activités criminelles qui utilisent les technologies modernes de l'information et les infrastructures électroniques. En ce qui concerne les identités, l'accent est mis sur le vol de données d'accès ou de données personnelles.

Détentrice ou détenteur

Par le terme de détentrice ou de détenteur (angl. holder), on entend une personne ou une institution qui possède un justificatif numérique dans son portefeuille électronique.

Données personnelles

Par données personnelles, on entend toutes les informations concernant une personne physique identifiée ou identifiable (art. 5a de la Loi sur la protection des données)

Dossier numérique

Un dossier numérique (angl. verifiable presentation) se compose d'un ou de plusieurs justificatifs numériques. L'objectif du dossier est de présenter ces justificatifs de manière groupée et cryptée à un organisme de vérification. Les dossiers numériques sont donc l'équivalent de la présentation d'une carte d'identité ou d'un diplôme, par exemple.

Écosystème

Un écosystème est constitué d'infrastructures informatiques compatibles entre elles, avec des principes de gouvernance et des processus similaires. Cela permet l'émission, la conservation et l'échange de justificatifs numériques de différents contenus ainsi que la communication directe et cryptée entre les acteurs (publics et privés) actifs dans l'écosystème.

Identificateurs décentralisés

Par ce terme, on entend un identificateur utilisé dans les systèmes décentralisés. Les Identificateurs décentralisés  (angl. decentralized identifiers, DID) fonctionnent alors comme des adresses cryptées vers une clé publique, par exemple sur une blockchain, ou vers un portefeuille électronique.

Identité numérique auto-souveraine (IAS)

Un paradigme basé sur une série de principes qui indiquent comment l'identité et les données d'une personne doivent être traitées dans l'espace numérique. Les justificatifs numériques sont au cœur de l'identité auto-souveraine (angl. self sovereign identity, SSI). Ils permettent à l'individu de gérer ses propres données et sa propre identité de manière auto-souveraine et le placent ainsi au centre de la démarche.

Justificatif numérique vérifiable

Un justificatif numérique vérifiable (angl. verifiable credential) contient un ou plusieurs énoncés d’une institution ou d’une autorité (par ex. d’une école ou d’un office) à propos d’un sujet donné (par ex. d’une apprenante ou d’un apprenant). Il est possible de vérifier si ces déclarations proviennent d’une source fiable à l’aide des données figurant dans le registre décentralisé des données.

Noeud

Un noeud (angl. node) est une instance de traitement du registre décentralisé des données. Les noeuds réalisent, contrôlent et mémorisent des transactions sur le registre décentralisé des données et peuvent en outre également héberger des contrats intelligents.

Organisation autonome décentralisée (DAO)

Une organisation autonome décentralisée (DAO) est une entreprise, ou plus généralement une organisation, qui opère sur la base d'un programme informatique. Contrairement aux organisations traditionnelles, les décisions ne sont donc pas prises par un management (central) ou par des actionnaires. Tant le programme informatique que les transactions qu'il permet d'effectuer sont enregistrés sur une blockchain.

Organisme de vérification

Par organisme de vérification (angl. verifier), on entend des personnes ou institutions qui vérifient la validité des justificatifs numériques qui leur sont présentés au moyen d’informations disponibles sur le registre décentralisé des données.

Organisme émetteur

Par organisme émetteur (angl. issuer), on entend un organisme qui est par exemple autorisé par une institution étatique à établir des justificatifs numériques.

Paire de clés cryptographiques

Une paire de clés cryptographiques se compose d'une clé publique et d'une clé privée. Chaque clé publique ne correspond qu'à une seule clé privée. Les clés privées doivent rester privées. En revanche, les clés publiques sont échangées de manière à ce que l'autre partie puisse crypter des transactions et des messages. Une transmission ainsi cryptée ne peut être décryptée qu'au moyen de la clé privée correspondante.

Portefeuille électronique

Par le terme de portefeuille électronique (angl. wallet), on entend un logiciel (application) qui sert à conserver de manière sécurisée des justificatifs électroniques.

Protection des données dès la conception

La protection des données dès la conception (angl. privacy by design) signifie la conception d'un système dont la mise en œuvre technique respecte par défaut les mesures de protection des données les plus strictes possibles.

Protection des données par défaut

La protection des données par défaut (angl. privacy by default) signifie la conception d'un système dans lequel, par défaut, l'utilisation des données personnelles est limitée à un minimum.

Registre décentralisé des données

Les registres décentralisés des données (angl. distributed ledger) sont gérés par de nombreuses instances, appelées nœuds (angl. nodes). Comme chacun de ces nœuds possède une copie de l'ensemble du registre des données, il s'agit d'un registre décentralisé. Les transactions sont documentées sur les registres décentralisée des données. Les blockchains sont une forme spécifique de registres décentralisés des données.

Schéma

Une sorte de modèle de formulaire numérisé pour un justificatif numérique spécifique (par ex. pour un certificat de maturité dans un canton). Le contenu et la structure des données du justificatif numérique y sont définis, garantissant ainsi que tous les justificatifs numériques de ce type spécifique ont une structure identique.

Contenus associés

Les blockchains ne devraient pas être utilisées pour le plaisir de la technologie. Toutefois, les solutions blockchain valent la peine dans des cas d'application spécifiques. Afin de vérifier si une blockchain convient ou non à un cas d'application, nous avons établi un catalogue de critères correspondant.

Les sujets complexes nécessitent des explications intuitives. C'est pourquoi nous démontrons les processus liés aux justificatifs numériques étape par étape à l'aide de graphiques interactifs. Cliquez dessus!

La technologie blockchain dans la formation va bien au-delà des justificatifs numériques. Les jetons, les contrats intelligents et les DAO offrent, en plus des bulletins et certificats, des opportunités passionnantes pour le système éducatif. Apprenez-en plus sur les possibilités de ces cas d'application dans l'éducation.

Des justificatifs  numériques vérifiables via des blockchains pourraient simplifier l'échange de données souvent complexe dans le système éducatif et l'orienter davantage vers les besoins des apprenantes et apprenants. Une série vidéo en quatre parties sur le thème «Blockchains dans la formation» illustre ce à quoi cela pourrait ressembler concrètement.